Femmes en terres indiennes Genre, ethnicité et militantisme au Mexique

Loi Révolutionnaire des Femmes

Le 31 décembre 1993, les femmes zapatistes font publier la Loi Révolutionnaire des Femmes suivante:
“Dans sa lutte pour la libération de notre peuple, l’EZLN incorpore les femmes à sa lutte révolutionnaire peu importe sa race, son credo, sa couleur ou sa filiation politique, avec comme unique condition de faire siennes les demandes du peuple exploité et son engagement à respecter et à faire respecter les lois et règlements de la révolution (…)”

Maria de Jesus Patricio Martinez aspirante à la présidence du Mexique : Histoire et perspective d’une lutte pour la dignité indigène.

« C’est ce que nous demande l’humanité et notre mère qui est la terre, en cela nous découvrons qu’est venu le temps de la dignité rebelle que nous matérialiserons en convoquant une assemblée constitutive du Conseil Indigène de Gouvernement pour le Mexique au mois de Mai 2017 et dès lors, nous jetterons des ponts aux compañeros et compañeras de la société civile, les médias et les peuples originaires afin de faire trembler la terre jusque dans ses entrailles, de vaincre la peur et de récupérer ce qui appartient à l’humanité, à la terre et aux peuples, pour (…)”

Femmes zapatistes et femmes du monde: un petit pas pour les femmes, un grand pas pour l’humanité

« Apporte (cette lumière) aux disparues. Aux assassinées. Apporte-la aux prisonnières. Apporte-la aux femmes violées. Apporte-la aux femmes frappées. Apporte-la aux femmes harcelées. Apporte-là aux femmes violentées de quelque forme que ce soit. Apporte-la aux migrantes. Apporte-la aux exploitées. Apporte-la aux femmes tuées. Apporte-leur et dis-leur à toutes et à chacune d’entre elles qu’elle n’est pas seule, que tu vas lutter pour elle. Que tu vas lutter pour la vérité et la justice que mérite sa douleur, (…)”

Mujeres zapatistas y mujeres del mundo: Hasta la victoria siempre!

8 marzo, 6 de la mañana: las compañeras zapatistas nos despiertan con las mañanitas. La voz de las mujeres que luchan empieza a sonar, ya es la hora del florecimiento de la voz de las mujeres así que todas nos levantamos para agregar nuestras voces a las de las zapatistas en este primer día del primer encuentro internacional de mujeres que luchan.

¿Qué tranza con Marichuy y el Concejo Indígena de Gobierno?

Del 10 a 12 de febrero la compañera Marichuy paso por nuestras tierras de la Ciudad Monstruo, de San Gregorio Atlapulco a la UAM-Xochimilco, pasando por Bellas Artes, la Universidad Iberoamericana y la Universidad Pedagógica Nacional. A dos dias del fin de la colecta de firmas,
¿Qué tranza con Marichuy y el Concejo Indígena de Gobierno?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search